Le prix de l’immobilier à Paris

Pourquoi le prix de l’immobilier à Paris ne suit-il pas la tendance baissière du marché ?

Contrairement aux autres provinces qui constatent une chute des prix de l’immobilier, la capitale semble ne pas connaître la crise. Selon les chiffres relayés par les notaires en septembre 2012, le coût des transactions immobilières ne cède pas dans la Ville Lumière. De même,  on peut s’attendre à une hausse de 1,6 point.

On peut attribuer cette résistance à la spécificité du marché parisien. Outre son attrait économique, la capitale reste une destination touristique privilégiée aussi bien auprès des étrangers que des vacanciers nationaux.  La demande demeure soutenue à Paris tandis que la vente maison se fait rare.

Dans la même foulée,  le marché parisien est principalement un marché de prestige. Si tous les domaines économiques cèdent sous le poids de la crise, il en va autrement pour ce secteur : il est toujours possible de constater des transactions de l’ordre de 600 000 euros.

Aussi, la morphologie du marché parisien est spéciale. Les étrangers restent de plus en plus nombreux à investir dans la capitale. Ils s’intéressent principalement aux immobiliers de haut standing. Bien que cette composante du marché ne semble pas à priori peser lourd dans la balance, elle vient toutefois s’ajouter à une demande soutenue de la part des Parisiens.

Faut-il alors s’attendre à une baisse des prix de la pierre à Paris ?  Pour certains analystes, les acheteurs peuvent espérer une éventuelle chute de la valeur de l’immobilier à Paris. En effet, le même marché parisien avait constaté un cas similaire au cours des années 90. On pourrait donc envisager que ce contexte se reproduise pour l’année 2013. De toute évidence, ce secteur présente les mêmes caractéristiques que lors de l’année 92 durant laquelle la valeur du logement parisien a reculé de 30 %, une situation idéale pour procéder à un achat maison.

Articles en relation :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *