Les différents impôts et taxes dont vous devrez vous acquitter après avoir conclu un achat de bien immobilier en Espagne

Achat de logements par des étrangers en Espagne : Les différents impôts et taxes dont vous devrez vous acquitter après avoir conclu un achat de bien immobilier.

Après avoir passé les diverses étapes avant de devenir propriétaire d’un bien immobilier, en Espagne, d’une maison Empuriabrava , par exemple, vous avez encore des obligations vis-à-vis des autorités espagnoles. En effet, il existe une multitude de taxes et impôts dont vous devrez vous acquitter afin d’être en règles par rapport à la fiscalité Espagnole. Quels sont ces différentes charges ? Voici une liste non exhaustive de ces multiples charges.

Payer les impôts de transmissions de bien, indispensables après l’acquisition du bien immobilier

Quand vous aurez fini de finaliser les accords d’appropriation d’un logement ou d’une villa à Empuriabrava , par exemple , et que ces dits accords ont été finalisés , le paiement de certaines taxes , notamment les impôts de transmissions de bien est nécessaire. Ce type d’impôt s’élève à , entre 8 et 10% du prix de vente du bien en question lorsque celui ci n’est pas neuf. Si il s’agit d’un bien immobilier neuf, le futur propriétaire devra payer la TVA locale, appelée IVA.

maison empuriabrava

Les taxes et impôts divers à payer à la fiscalité Espagnole

Il y a d’abord l’ l’impôt foncier annuel ou « IBI » en Espagne. Les charges communautaires doivent également être payées (salaire du concierge, entretiens divers ….). A part cela, il ya les diverses assurances que vous devrez avoir : un immeuble communautaire ou individuel devant être automatiquement assuré. Pour les résidents, comme pour les non résidents espagnols, il est obligatoire de s’acquitter de l’impôt sur le revenu. Enfin, il y a les Impôt sur les plus-values de capitaux et rétentions, cet impôt est différent pour les résidents et les non résidents car, en effet, celui-ci est fixé à 21% pour ces derniers (entre 2012 et 2013).

Que vous soyez donc le récent propriétaire d’une villa, d’une maison ou d’un appartement à Empuriabrava ou dans une autre localité Espagnole, vous serez amené à régler les questions de fiscalité sur vos biens immobiliers, afin de pouvoir jouir pleinement de votre propriété.