Impôts et fisaclité au Portugal

Les impôts liés à l’achat immobilier au Portugal

Pour acquérir un bien immobilier, l’acheteur doit payer une taxe. Acheter une maison au Portugal c’est d’abord s’acquitter d’une taxe municipale sur les transactions financières relatives aux biens immobiliers incluant également le droit de timbre.

Cette taxe municipale citée plus haut constitue l’impôt. Elle concerne notamment la fiscalité sur le transfert du droit de propriété sur des biens immobiliers ou des parties de ce droit. Il faut noter qu’elle coûte assez cher et elle porte sur la valeur du contrat de vente. Elle peut s’étendre sur la valeur patrimoniale fiscale des immeubles taxée sur le montant le plus haut.

Pour les immeubles destinés à l’habitation, cet impôt peut varier entre 0 à 6%. Le calcul se base sur l’application du taux variable. Une réduction de taux est enregistrée si le bien immobilier se situe dans les régions autonomes de Madère et des Açores. Pour investir en Portugal, il faut notamment tenir compte de la valeur patrimoniale fiscale. Il s’agit de la valeur enregistrée dans la matrice cadastrale durant la date du règlement. Dans cette matrice, la description du bien immobilier est mentionnée ainsi que sa valeur patrimoniale fiscale, sa situation sans oublier l’identité du propriétaire. La mise à jour de cette matrice s’effectue chaque fin d’année.

 

Acheter maison en Portugal, n’est pas le même qu’en France où en dehors de  la taxe, l’acheteur doit encore payer les prestations du notaire. Les taxes ne sont d’ailleurs pas les mêmes pour un achat avec prêt immobilier et sans prêt immobilier. Il est important de noter qu’une taxe est également conçue pour les biens neufs ou récemment revalorisés. Le taux se situe entre 0,3 et 0,5%. Quant à la taxe foncière, il appartient à la commune de la fixer. Si on a l’intention de revendre le bien plus tard, une plus-value immobilière est encore appliquée.

Exemple de Fiscalité au Portugal

Vous décidez d’acheter une maison pour le prix de 250 000€ au Portugal, la taxe d’acquisition est de 7% ce qui représente 17 500€. Or en réalité vous payez beaucoup moins car une déduction s’applique automatiquement sur le montant de l’acquisition. Ainsi après déduction de 8 163€, il vous restera à payer 9 337€ d’impôt (IMT).

Les frais annexes acquisition :

  • Frais de notaire au Portugal : Varient de 300€ à 400€ suivant le notaire, ainsi qu’un timbre fiscale de 0.8% de la valeur.
  • Inscription en préfecture : Varie entre 200€ et 300€
  • Frais d’avocat au Portugal : Varient entre 1000€ et 1500€ selon le cabinet d’avocat.

Barème de déduction pour les acquisition immobilière au Portugal

Habitation Principale 

Prix de la Propriété                             Taux                           Montant à déduire

0 – € 92.407                                            0%                             0
€ 92.407 – € 126.403                             2%                             1.848 Euros
€ 126.403 – € 172.348                           5%                           – 5.640 Euros
€ 172.348 – € 287.213                           7%                           – 9.087 Euros
€ 287.213 – € 574,323                           8%                         – 11.959 Euros
Plus de 574.323 Euros                          6%                           Aucune

Habitation Secondaire (Vacances / Location – 2ème résidence)

Prix de la Propriété                           Taux                            Montant à déduire

0 – € 92.407                                           1%                              0
€ 92.407 – € 126.403                            2%                              – 924 euros
€ 126.403 – € 172.348                          5%                              – 4,716 Euros
€ 172.348 – € 287.213                          7%                              – 8.163 Euros
€ 287.213 – € 550.836                          8%                              – 11.035 Euros
Plus de 550.836 Euros                        6%                               Aucune

Articles en relation :