Immobilier : Les chiffres incitatifs du Portugal

En matière d’investissement, il est universellement reconnu que ce sont les chiffres qui commandent. Ainsi, pour le pays qui a connu une chute du prix de l’immobilier au Portugal depuis quelques années, il n’est pas étonnant que les regards se tournent vers lui. A Lisbonne, capitale du pays, par exemple, on a enregistré une baisse de 20% tandis qu’en périphérie, à Faro ou à Porto, la chute est évaluée à 25%. Dans l’ensemble du pays, cette récession est évaluée à 30% en moyenne.

famille_retraite_portugal

Sans trouble politique ni angoisse quotidienne des menaces terroristes, le Portugal, rien que pour la région de l’Algarve, dans le sud, présente vingt cinq millions de touristes par an.
Comme par un enchantement, la même région présente des prix très bas pour les ventes d’immobiliers. Par exemple, à Loulé, capitale de la province de l’Algarve, le prix d’une maison de deux pièces de 68 mètres carré avec deux chambres, salle de bain, terrain et piscine y vaut cent vingt mille Euros et une maison individuelle de cinq pièces avec piscine a un prix qui se situe entre 500.000 et 800.000 Euros.

 Le prix de l’immobilier à Porto

Dans la ville de Porto où l’on enregistre beaucoup de demandes dans le centre historique rénové, le prix se situe entre 1617 Euros/m2 et 1618 Euros/m2, en mars 2014. Entre Porto et Lisbonne, une maison de deux pièces de quatre vingt mètres carré est évaluée entre cent dix mille et cent vingt cinq mille Euros.

Investir dans une maison en Algarve

Dans la région d’Algarve, la température ne descend jamais en dessous de 12 degrés Celsius et le taux de criminalité y est très bas. Sécurité, paysage envoûtant et température excellent y sont donc confondus pour le rendre très attrayant, que ce soit pour s’y installer définitivement, pour y passer des jours de détente ou pour investir dans l’immobilier. La région est devenue un endroit de rêve surtout pour les retraités qui pensent écouler les dernières années de leurs vies à savourer tranquillement les chaleurs du soleil au bord de la mer ou vivre harmonieusement dans une luxueuse maison ayant une belle vue, dans un pays qui est loin des troubles en tout genres.

De plus, si les retraités sont de nationalité française ayant vécu au moins de 183 jours consécutifs au Portugal et qu’ils n’ont pas été résident pendant ces 5 dernières années, ils sont soumis à une fiscalité qui leur donne l’avantage de ne pas payer d’impôts.

Une plus value immobilière possible?

Au Portugal, dès qu’on a 20 à 25% d’apport personnel, la banque peut donner son aide pour acheter une maison dont les prix ont commencé à se stabiliser depuis le dernier trimestre de 2013, ce qui est un bon signe pour ceux qui ont l’intention de revendre. Pour terminer, il est bon de noter qu’en se portant candidat pour héberger la coupe du monde de 2018 et les Jeux olympiques de 2020, avec comme villes d’accueil Porto et Lisbonne, le Portugal n’en fait qu’augmenter son attrait pour les investisseurs immobiliers. Pour le Portugal, que l’investissement se porte sur l’Algarve ou Lisbonne, l’idée est toujours très bonne.

Articles en relation :