Crédit immobilier : maîtriser les calculs des mensualités

De nos jours, il est de plus en plus fréquent de recourir au crédit immobilier. Il sert à acquérir une résidence ou à entamer des travaux de rénovation sur votre maison. Afin de comprendre parfaitement tous les rouages du système, ce mini guide vous permettra de vous retrouver dans vos calculs et à mieux négocier avec votre banquier.

Les différentes offres

Il existe différentes formes de crédits immobiliers. Vous aurez principalement ces formules :

  • le prêt à taux fixe
  • le prêt à taux variable ou révisable
  • le TEG (taux effectif global)

Ainsi, n’hésitez pas à comparer les différentes offres et à négocier les frais occasionnés (dossier, notaire, par l’administration …).

N’oubliez pas aussi qu’à tout moment durant la durée de l’emprunt, il est possible de renégocier vos mensualités. Si les taux pratiqués s’avèrent plus bas, vous ferez des économies !

Les garanties demandées

Il est plus facile d’obtenir un prêt, si votre apport personnel est important. Cependant si tel n’est pas le cas, les banques veulent être rassurées sur la situation financière de l’emprunteur. On vous demandera bien souvent, soit une caution, soit une hypothèque ou une assurance. Cette dernière permettra de couvrir la banque dans le cas des impayés et vous-même ainsi que votre famille, si vous perdez votre emploi accidentellement (décès, invalidité ou incapacité).

Ce qu’il faut savoir au préalable sur vos mensualités

Généralement, les établissements financiers s’accordent à dire que la totalité des prêts d’un particulier n’aura pas à dépasser 33% de ses revenus. On le prénomme le taux d’endettement (total charges et emprunts x 100 / revenus).

D’autre part, le remboursement des dettes sur une longue durée impliquera un taux d’intérêt plus élevé. Tandis qu’un emprunt sur une courte durée signifiera un taux d’intérêt bas mais avec des mensualités plus fortes.

Il faudra donc retenir qu’il est préférable de se retrouver avec des mensualités élevées à échelonner sur une courte durée !

Réunir tous les éléments de calculs

Nul besoin d’être un professionnel de la finance pour savoir faire un calcul de mensualité! Il vous suffira de connaître :

  1. Le capital de l’emprunt
  2. La durée et le taux de remboursement

*Il est aussi utile de prévoir ou d’être informé de : votre capacité d’emprunt (salaire + revenus – charges et autres crédits) et de remboursement, votre apport personnel et la totalité de vos revenus.

Le calcul simplifié d’une mensualité

Si vous souhaitez être fixé sur le montant de vos remboursements mensuels :

Mensualité   =       Capital de l’emprunt  x  (taux annuel /12 mois)

                                   [1 – (1 + taux annuel/12 mois) – nombre de mensualités]

Faire appel à un professionnel de la finance

Si vous préférez vous simplifier la vie, vous aurez toujours la possibilité de recourir à un professionnel du crédit immobilier, à un courtier ou à un établissement spécialisé. Il pourra aussi vous orienter vers un prêt immobilier adapté et intéressant. En outre, connaissant parfaitement les ficelles du métier et avec leurs réseaux de connaissances, il vous aidera à obtenir : gain de temps et d’argent, avec une économie de coûts.

Articles en relation :